La Communication Non Violente ou CNV

septembre 4, 2023

illustration de la communication non-violente

Suite à la conférence de Thomas D’Ansembourg à laquelle j’ai assisté sur Bordeaux, j’ai eu l’envie de vous faire un petit topo sur ce qu’est la Communication Non Violente.

C’est un outil dont je me sert tout le temps lors de mes séances.

Je vous avoue que dans le quotidien, c’est un exercice de tous les jours :  Ne pas se laisser déborder par la fatigue, le ras le bol parfois, nos émotions… Avec nos proches il est souvent plus facile de se laisser aller.

Intégrer peu à peu cette façon de communiquer pour que cela devienne naturel, pour permettre une vie et un quotidien plus serein pour tous, c’est l’idée !

Mais alors la CNV, c’est quoi ?! 

La Communication Non Violente, ou CNV, est une méthode de communication développée par Marshall Rosenberg dans les années 60.

Elle est basée sur l’empathie et la bienveillance, et vise à favoriser la compréhension mutuelle et la résolution de conflits.

Voici cinq grands axes pour comprendre la CNV :

1. Observer sans juger.

C’est La première étape de la CNV, qui consiste à observer objectivement la situation, sans la juger. L’idée est de décrire les faits tels qu’ils sont, sans y ajouter notre interprétation subjective.

Par exemple, plutôt que de dire « Tu es méchant avec moi », on peut dire « Quand tu ne réponds pas à mes messages, je me sens ignoré(e) ».

2. Exprimer ses émotions.

Une fois les faits observés, la CNV invite à exprimer ses émotions de manière claire et sincère, sans les projeter sur l’autre. On peut dire « Je suis triste » plutôt que « Tu me rends triste ».

En exprimant nos émotions de manière authentique, on peut clarifier nos besoins et les communiquer de façon plus efficace.

On s’exprime à la première personne ; « Je » et non avec le « Tu »… qui « Tue »…

3. Identifier ses besoins.

La CNV met l’accent sur l’identification et l’expression de nos besoins, plutôt que sur les jugements ou les demandes.

En identifiant nos besoins, on peut mieux comprendre ce qui est important pour nous dans une situation donnée et trouver des solutions qui répondent à ces besoins.

Par exemple, au lieu de demander à quelqu’un de changer son comportement, on peut exprimer son besoin de respect ou d’écoute.

4. Faire preuve d’empathie.

La CNV invite à faire preuve d’empathie envers les autres, en prêtant attention à leurs émotions et à leurs besoins. En écoutant activement et en cherchant à comprendre le point de vue de l’autre, on peut établir une relation de confiance et favoriser la résolution de conflits.

L’empathie permet également de prendre en compte les besoins et les émotions de tous les membres d’un groupe ou d’une communauté.

5. Trouver des solutions gagnant-gagnant.

En utilisant la CNV, on cherche à trouver des solutions qui répondent aux besoins de chacun, plutôt que de privilégier une partie au détriment de l’autre.

L’idée est de chercher des solutions gagnant-gagnant, qui permettent de respecter les besoins et les émotions de tous les participants. Cette approche peut aider à désamorcer les conflits et à rétablir une communication positive entre les personnes.

En lire plus

Vous aimerez sans doute

1 manière simple pour se sentir mieux : la cohérence cardiaque

1 manière simple pour se sentir mieux : la cohérence cardiaque

J’invite très régulièrement les personnes que je reçois en séance à pratiquer la cohérence cardiaque chez eux dans leur quotidien pour les aider notamment dans la gestion de leur stress ou de leur anxiété. En effet, la cohérence cardiaque, c’est un outil simple,...

Découverte de la Gemmothérapie

Découverte de la Gemmothérapie

Ma découverte de la ‘‘Gemmothérapie’’, c’est avant tout une histoire de rencontre ! Lors du dernier salon du bien-être auquel je participe, je découvre un petit stand « O cœur du bois ». Je suis tout de suite séduite par l’énergie et la gentillesse de...

Le coaching dans mes séances

Le coaching dans mes séances

Qu'est ce que le Coaching ? Sous la forme d’un accompagnement personnalisé, je vais par différents outils, exercices, aider la personne à se poser face à elle-même avec un autre regard. Ce qui va  l’amener à trouver de nouvelles réponses ; ses propres solutions....